Nicolas Xavier Galerie - Art Contemporain

BOM.K

Né en 1973 en banlieue Parisienne, Bom.k découvre le graffiti à 17 ans via les références que sont les livres « Spray Can Art » et « Subway Art » de Martha Cooper et Henry Chalfant. Sous l’influence de pionniers tels que Mode 2, la Force Alphabétik, Creator et bien d’autres, il s’initie à la grammaire du mouvement sur les murs, les terrains vagues, les trains, où il multiplie tags, flops et fresques à forte inspiration New Yorkaise. En 1999 il fonde avec Iso le collectif Da Mental Vaporz et commence à produire un graffiti plus personnel et intimiste. Chambres d’isolement capitonnées, barres de bétons cauchemardesques, B.boy décharnés à la mine patibulaire.
L’univers qu’il développe sur des fresques immenses est à l’image de son monde : brut, sale, méchant, périurbain. Bientôt rejoint au sein de ce collectif atypique par Kan, Jaw, Brusk, Gris1, Dran, Blo et Sowat, Bom.k étoffe son bestiaire infernal et multiplie les expériences artistiques hors friches industrielles. Il participe à ses premières expositions (Paris, Nantes, St Étienne…) puis publie un livre d’illustrations remarqué : « HB blacktrace » aux Éditions Populaires. Aujourd’hui il concentre son travail sur des toiles de format cinémascope, sur lesquelles il couche des créatures « aérotiques » insensées, chimères sexuelles et hybrides qui semblent comme échappées d’un Francis Bacon. Si on les fixe assez longtemps, elles semblent respirer, prendre vie, et ramper vers le spectateur.