Nicolas Xavier Galerie - Art Contemporain

BAULT

Bault peint sur des murs des figures qui forment le vocabulaire d’un nouveau type de communication symbolique urbaine. Chimères du coin de la rue, elles évoquent la polyphonie des sociétés en mutation. Dessin frénétique aux entrelacs savants, ombrages en taches et giclées de spray, le style est unique. Artiste muraliste parmi les plus originaux de la scène parisienne, ses nombreuses réalisations et collaborations font de Bault une figure incontournable de la place, un Street Art Insider.
Bault peint en atelier, il cherche dans le dépouillement de taches organisées sur des supports bruts des occultismes signifiants. Sur de grandes toiles enduites de noir mat, il grave, comme sur une table d’écolier, des corps-paysages oniriques. Les outils du peintre trouvent vie, peuplant des masques primitifs où se mêlent bois, papiers déchirés, clous, proches d’un art brut/al que Bault a découvert en Haïti. L’économie des médias comme de l’écriture accroît l’efficience de la perception des signes essentiels d’une anthropologie de l’altération. Traçant un chemin entre les arts premiers contemporains, Bault est un artiste Outsider. Paradoxal et prolixe par la diversité de ses pratiques et de ses territoires d’expérimentations, Bault s’exprime dans une grande variété de supports et médias. Il passe de la rue à l’atelier et de l’atelier à la rue, Insider et Outsider. texte de Jean-Jacques Valencak